Dépôt DSpace

Le lexique du « chat »et la norme linguistique.

Afficher la notice abrégée

dc.contributor.author Boussahel, Labib
dc.date.accessioned 2015-03-11T13:18:41Z
dc.date.available 2015-03-11T13:18:41Z
dc.date.issued 2009
dc.identifier.uri http://hdl.handle.net/setif2/114
dc.description.abstract Notre modeste travail, touchant à sa fin, va revenir sur le premier objectif que nous nous sommes tracé au départ étant d’analyser le lexique du chat. Il semble bien que dans les conversations en temps réel sur Internet, le lexique français sort de son cadre normatif et subit de profondes modifications. Il est pratiqué selon les besoins des chatteurs qui cherchent ce qui rend la communication plus rapide. Pour ce, on s’écarte de la norme et on produit des messages caractérisés par : *L’emploi massif des abréviations : Ce qui prévaut en matière du lexique du chat est évidemment le caractère abréviatif. Différentes formes d'abréviations traditionnelles et propres aux chats sont utilisées dans les conversations des internautes pratiquants ce mode de communication. Dans des cas que nous avons recensés, ces abréviations rendent les messages presque insaisissables. * L'absence de la norme dans la formation des mots: on écrit pas correctement, des chutes de lettres au début, au milieu et à la fin des mots, coupure arbitraires, et des unités qu'on ne rencontre nulle part. Ces écarts sont dus principalement à la rapidité de la communication. Autrement dit, nous disons que les graphies ordinaires sont presque absentes dans les chats. On ne produit pas de messages purement normatifs. * Un mélange entre l'oral et l'écrit: puisque le souci majeur des chatteurs est de produire des messages le plus rapidement possible, on multiplie les procédés de formation des mots en accordant plus d'importance à la prononciation. La forme du mot imite nettement sa prononciation et se limite seulement aux lettres responsables de cette prononciation. Pour conclure, nous disons que le lexique du chat est une autre face de l'écrit qui n'est pas normé. C'est un lexique propre aux chatteurs qui se distinguent comme les médecins ou les travailleurs à la mine par un jargon particulier. Enfin, nous terminons par dire que nous ne prétendons nullement avoir répondu à toutes les questions que nous avons avancées au début et avec le peu de choses que nous avons dites, nous espérons que nous avons apporter un petit éclaircissement à ce sujet en attendant ce nous apportera l’avenir. en_US
dc.subject Le lexique du « chat »et la norme linguistique. en_US
dc.title Le lexique du « chat »et la norme linguistique. en_US
dc.type Thesis en_US


Fichier(s) constituant ce document

Ce document figure dans la(les) collection(s) suivante(s)

Afficher la notice abrégée

Chercher dans le dépôt


Recherche avancée

Parcourir

Mon compte