Le Transfert Therapeutique Comm Reapprentissage Affectif

Loading...
Thumbnail Image
Date
2004-12-15
Journal Title
Journal ISSN
Volume Title
Publisher
Abstract
PAR LE BIAIS DU TRANSFERT AFFECTIF LE PSYCHOTHERAPEUTE INTERVIENT SUR L’une des étapes de l’évolution affective du moi (Narcissisme, Anaclitisme, œdipe) ou s’est effectuée la fixation et le conflit, en raison du caractère familial, ceci pour permettre au patient psychotique, dépressif ou névrotique de continuer son son « histoire d’identification – identité ». Or cette fois ci, face au psychologue le patient ne trouvera plus, comme l’étaient les parents, un « objet » affichant ostensiblement son caractère et ses attitudes forcément figées affectivement. C’est la raison pour laquelle, en fait ses pulsions se sont retrouvées en panne d’investissement créant par la cristallisation, caractère ou pathologie. En usant du transfert, le psychologue apparaitra comme une multitude d’objets affectifs successifs en progrès, et à chaque fois à l’image du désir du patient et jamais en retard de celui-ci. Ainsi s’opérera une sorte de rattrapage affectif psychogénétique au bénéfice du moi du patient.
Description
Keywords
LE TRANSFERT THERAPEUTIQUE COMM REAPPRENTISSAGE AFFECTIF
Citation
Collections